Danton - Bistrot constamment bon



Ce qui m'a amené chez Danton c'est clairement le bouche à oreille ! Il m'avait été conseillé par plusieurs personnes dont mes amours de chez Dorodi Pastry. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre vu le peu de contenu que l'on peut trouver sur Internet. C'est avec mon père, exceptionnellement de passage à Lyon, que j'ai voulu tester ce restaurant pour le dîner.

Adresse : 8 rue Danton (facile à retenir), Lyon 3e

My opinion : Première chose, réservez ! La qualité étant au rendez-vous, l'endroit est pris d'assaut.
Je ne m'attendais pas à trouver un lieu aussi chic pour vous dire la vérité. Au lieu d'un lieu bruyant, bon vivant, où on met allègrement les coudes sur la tables, Danton est en fait un espace certes réduit mais à cuisine ouverte. Le service est élégant, convivial, respectueux et agréable. Très bon point donc !
Le menu Trio (entrée, plat, dessert) vous coûtera 27€ et c'est tout à fait justifié. Je vous présente notre dégustation ?

Pour commencer, nous avons tous les deux craqué pour la poitrine croustillante, les oignons grelots et l'oeuf poché. Nouvelle surprise quand l'assiette arrive très bien présentée et extrêmement gourmande. Au goût, ça ne trompe pas : les oignons sont fondants et assaisonnés, la poitrine est croustillante mais fond en bouche et l'oeuf est cuit parfaitement. Une entrée en matière qui fait rêver !

En plat, je jette mon dévolu sur la pintade en deux cuissons, brioche curry et poêlée de champignons. Au départ, je suis un peu perplexe sur l'absence d'une sérieuse garniture mais, finalement, force est de constater que la volaille est la star du plat et n'a pas besoin d'autre éclairage. Les cuissons sont fabuleuses et font le tour de la question des textures : du moelleux, du croustillant, du fondant ...

Le porc est de retour en plat avec l'épaule de cochon cuite 72h (oui oui 3 jours) et accompagné de ses petits légumes crus-cuits. La viande est clairement fondante et le gras est crémeux ! Les cuissons sont vraiment le point fort du Danton.

Pour finir sur une touche sucrée, j'affronte la brioche perdue aux bananes caramélisées et mon père se mesure au brownie, mousse au caramel beurre salé. Rien à redire pour la brioche mais le brownie n'était pas très convaincant. Il y avait beaucoup trop de fruits secs et le gâteau était trop aérien pour être appelé brownie. La mousse par contre était d'une intensité folle j'ai adoré.

Pour résumé, c'est une excellente adresse pour un dîner bistrot chic pour moins de 30€ la totale. On ne m'a pas menti et c'est à mon tour de vous conseiller l'adresse !

Liens : Facebook





Aucun commentaire:

Publier un commentaire