Big Fernand - #Lyon


Récemment, j'ai eu l'immense honneur (le privilège !) d'être convié à un dîner découverte chez Big Fernand Lyon, le nouveau satellite de la célèbre enseigne parisienne. Comme à la maison mère, ce Big Fernand c'est l'histoire de trois frères drôlement entreprenants, qui, épris du restaurant de la capitale décident de s'unir et de "ramener le trophée à la maison", dans leurs terres natales lyonnaises. J'ai pu rencontrer l'un des trois "Moustachus à béret" et redécouvrir ce concept. Je vais essayer de vous retranscrire tout ça comme je l'ai ressenti, avec le plus de sincérité possible.


Adresse : 36 rue Ferrandière Lyon 2e, au cœur de la Presqu'Ile (perpendiculaire à

Le Lieu : Comme tous les Big Fernand de la famille, celui-ci ne déroge pas à la charte graphique si caractéristique : Vous avez le mur de briques, les quelques tables et tabourets en bois (aux inscriptions bien audacieuses), le comptoir où s'affairent les nombreux cuisiniers. De nombreux détails participent à créer une atmosphère de convivialité tout en vous plongeant dans les terres bien ancrées dans la tradition française : Des lampes d'atelier au mur, des tableaux ardoises, le logo imprimé en géant, une mezzanine (mystérieuse et inaccessible !), ... Contrairement à celui de Paris, vous aurez ici le loisir de trouver une place assise et profiter paisiblement de votre dégustation.




Au menu : Vous le savez peut-être, Big Fernand aime se proclamer Atelier du Hamburgé. Ne vous crispez-pas, ce n'est que le premier indice d'une longue liste de preuves que la qualité des produits français tient une place de choix ! Avec ses 6 "hamburgés" vous aurez le choix entre le boeuf, le veau, l'agneau, le poulet ou le mega champi pour les veggies. Les fromages utilisés sont français et locaux : tomme de Savoie, fourme d'Ambert, chèvre, Raclette. Les sauces secrètes sont faites maison et avec des herbes fraîches. Il en va de même pour les frites et les légumes. Si vous vous sentez l'âme d'artiste, vous pouvez choisir chaque ingrédient et composer vous-même votre burgé ! Coté boissons, laissez-vous tenter par les Bionade (limonades variées inédites) ou les jus originaux.

J'ai testé pour vous : les frites Fernandines, les burgers Lucien, Victor, Bartholomé et Alphonse, la Bionade Litchi et le jus de fruits rouges.

Les Fernandines : Elles sont servies bien généreusement. Frites à deux reprises, elles sont également assaisonnées. La taille est plutôt allumette alors que parfois elles sont plus épaisses. Ça doit dépendre de la variété de pommes de terre et de ce qu'on peut faire avec. En accompagnement vous avez les sauces maison. Ma préférée reste celle façon sauce Barbecue au bon gout fumé. Mais vous avez aussi une façon mayonnaise sucrée, une façon sauce cocktail avec des oignons rouges frais, une sauce fromagère. Les 4 étaient délicieuses alors après choisissez selon vos goûts !



Lucien : Ça y est, Big Fernand propose désormais un burger végétarien à sa carte. Pour remplacer la viande no tofu ou autre steak de boulgour, le burgé veggie est au champignon. Et bonne nouvelle, il est très bon ! Il n'y a pas besoin d'être un amateur incroyable de champignons pour apprécier ce mélange. Quand je pense végétarien, je pense vert mais pour Lucien il faut plutôt penser rouge ! Gros champignon moelleux cuit parfaitement à la plancha, Tomme de Savoie fondue mais présente, tomates séchées fraiches (et pas les dures à mâcher du supermarché), oignons confits pour le fondant, ciboulette pour la fraicheur et le tout réhaussé par la sauce Tata Fernande (la fameuse sauce cocktail). On a l'impression de manger une pizza tant ce mélange est chaleureux. Pour le coup, l'association tomate, oignons, fromage, champignon m'a bien convaincu que l'alternative végétarienne peut aussi apporter du plaisir !



Victor : Avez-vous déjà eu la possibilité de prendre un burger au Veau ? Big Fernand relève le défi en l'associant à la Fourme d'Ambert, aux oignons confits et à la sauce Tonton Fernand (façon mayo sucrée). Un peu de coriandre fraiche et vous pouvez déguster. Le veau est là avec son intensité de goût, vous pouvez orienter la cuisson, le mien était rosé. La Fourme d'Ambert est un très bon choix car elle apporte du crémeux et de la personnalité en même temps. Les oignons confits sont une super touche aussi. C'est finalement un burgé à réserver aux aventureux, aux envies de changer, aux chercheurs de saveurs plus pointues. Le seul défaut que je pourrais souligner dans un peu tous les burgers d'ailleurs c'est que la viande, bien que de qualité, n'a pas tellement l'épaisseur nécessaire pour qu'on puisse pleinement profiter de sa tendreté et de son moelleux.



Bartholomé : Celui-là est peut-être le plus conventionnel des hamburgés. Il utilise une association bien répandue : boeuf, fromage, sauce barbecue, poitrine grillée (bacon). Mais Big Fernand y apporte sa touche : la raclette remplace le cheddar, la sauce barbecue est secrète et est combinée à la sauce Tata, un peu d'oignons confits, un peu de ciboulette et le tour est joué. Au moment de le goûter, il remporte beaucoup de suffrages : la sauce est excellente, le fromage fondant, les oignons, le boeuf, ... Tous les ingrédients se marient à merveille dans ce pain légèrement toasté.



Alphonse : Et si on essayait d'incorporer l'agneau dans une recette de burger ? Défi relevé ! Associé à la Tomme de Savoie, une tranche d'aubergine tellement fondante, un peu de coriandre et la sauce Tonton, l'agneau garde son goût si caractéristique mais se mêle dans une association plus que gourmande. Comme le burgé au veau, vous pouvez demander celui-ci rosé. Je n'ai rien à redire sur le goût mais pareil que les précédents, la viande est fine c'est dommage.



Desserts et boissons : Il n'y avait plus de cheesecake maison (succès oblige) alors nous avons terminé avec des fruits frais. Coté boissons les Bionade sont très rafraichissantes mais on ne retrouve pas toujours le goût annoncé. La mienne au Litchi était vraiment trèèèèès subtile. En revanche les jus sont parfaits ! Celui aux fruits rouges était vraiment bon et pas du tout acide.



Prix : Comme de nombreuses adresses vous aurez besoin de compter entre 11 et 13€ le burger. Vous ajoutez 3€ pour la little formule (+frites +boisson) et ça vous fait un bon repas à 15€ environ. Ne vous méprenez pas, tout ici est de qualité, produit localement, la viande est hachée sur place chaque matin, tout est cuit minute, le pain est boulanger, ... La qualité se paye alors ne comparez pas aux fast-foods. Si vous prenez à emporter, votre addition sera soulagée d'un euro.



Pour résumer : Big Fernand s'installe à Lyon et c'est une bonne nouvelle ! Les burgés sont tous recherchés, étudiés, savoureux ... Et préparés très rapidement ! Bien sûr j'aimerais que la viande soit plus épaisse mais on a déjà une bonne dégustation comme ça. Pour finir, je remercie beaucoup Yann, un des gérants, j'ai appris beaucoup de choses et j'ai pu bien me faire un avis sur Big Fernand. A votre tour d'y aller maintenant ;-)



Liens : Site - Facebook - Twitter - Instagram

Aucun commentaire:

Publier un commentaire