Saumon de qualité avec J.C. DAVID




Ma famille peut en témoigner, en grandissant, je n’étais pas le plus grand fan de poisson. Encore il y a quelques années, la perspective d’un repas à base de poisson m’inquiétait presque. Et par miracle, le palais change, s’affine. Et surtout, j’ai eu l’occasion de gouter des poissons préparés par de grands chefs. Alors forcément, quand c’est si bien fait, on se prend au jeu. D’ailleurs, quand je suis au restaurant, je n’ai pas peur de prendre des risques et parfois je me surprends à choisir le poisson plutôt que la pièce de viande. C’est rare mais c’est arrivé ! Toujours est-il qu’aujourd’hui, le poisson et moi avons une relation bien plus apaisée. J’adore le saumon, le thon (surtout cru, en tartare à l’asiatique par exemple), la lotte me donne bien envie avec sa chair épaisse et moelleuse, j’ai dégusté un délicieux cabillaud cuit vapeur avec du lait de coco, … Pour résumer, vous avez de grandes chances que j’apprécie, sauf si vous m’apportez le poisson à décortiquer moi-même !


Quand JC DAVID m’a proposé un partenariat pour vous faire découvrir leurs produits, j’étais ravi ! Saumon sous toutes ses formes, produits de la mer, épicerie fine, … La boutique en ligne est assez riche. J’aurais pu jeter mon dévolu sur des pavés de saumon frais mais j’ai décidé de vous proposer une recette avec du saumon fumé. J’ai eu également la chance de tester l’huile d’olive, un petit pot saint-jacques / crème et les rillettes de saumon (bonnes mais un poil salées).

Le saumon fumé est un produit qui jouit d’une image noble. En effet, on le retrouve souvent sur les tables de fêtes où il rivalise avec le foie-gras. Ces dernières années, gastronomes et gourmets se passionnent pour l’assaisonnement du saumon. La tendance du gravlax a envahi l’hexagone et ce n’est pas pour me déplaire. Il me reste à tester la version colorée par de la betterave, je trouve le résultat SO chic ! Avec le saumon fumé, cette recette ne serait pas très à propos. Je vous propose plutôt une association connue, avec l’avocat, mais que vous pouvez personnaliser à votre guise.

J’ai été livré rapidement, dans un contenant qui précise la nature péremptible de son contenu. Le saumon est fumé à l’ancienne et le goût est délicat. Les tranches sont fines et fraiches, ça se voit. Vu la qualité du produit, je n’ai pas trop voulu le dénaturer. Je l’ai assaisonné légèrement et accompagné d’un tartare d’avocat, de pousses d’épinards et d’une crème mascarpone aux herbes. 

Pour le saumon :

- 1 combava (ou à défaut un citron vert)
- un peu de fleur de sel
- un tour de poivre acidulé comme le poivre Timut 

Il vous suffit de râper ou zester un peu d’agrumes sur le saumon et d’assaisonner avec des épices qui vous font voyager.


Pour le tartare d’avocat :

Coupez l’avocat mûr en petits dés et assaisonnez selon vos goûts (sel, paprika, …). Déposez sur un petit lit de jeunes pousses d’épinards.


Pour la crème mascarpone :

Détendez le mascarpone (ou le cream cheese) avec un peu de crème. Ajoutez des herbes, fraîches de préférence. comme la ciboulette ou l’aneth. 


Voilà quelques petites astuces pour transformer un produit de qualité en une belle assiette facile à réaliser et qui fait son petit effet ! 


Bon appétit !









Aucun commentaire:

Publier un commentaire